Liste (sommaire) de toutes les chroniques

Quand on s’attache à la question du lien.

Argentine — janvier 2006

Ton âme, entre harmonie et disso­nance. Plus visible que tu ne la cache.

Bora Bora, Polynésie Française — décembre 2000

Orchestre de la Suisse Romande, photo officielle 2018 – 2019, Victoria Hall Genève

Lorsqu’on s’assoit sur ses percep­tions, ses convic­tions et non la réalité telle qu’elle s’offre au regard.

La fois où s’est envolée toute chance de te faire confiance à nouveau.

Ça fait longtemps, est-ce juste ? Qu’est-ce la justesse au juste ?

Le mois de mars éveille les sens. L’approche du printemps est aussi celle des corps.

Décembre brumeux. C’est l’escalade des pensées et le désir de casser les conven­tions.

L’été apporte sa douceur et ses frustra­tions. Je ne sais toujours pas où tu es, ni où je pourrai un jour te rejoindre.

Une rencontre impromptue et tout revient. La mémoire a la force du souvenir.

Le passé, le présent, les années qui passent comme autant de strates qui se super­posent.

Prémisses d’une promise : la rencontre sait sourire à celui qui l’accueille.

La faim avant-même que cela ne commence.

Lorsque le cœur voyage, il devient navire qui parfois chavire.

Quand l’andouillette rencontre la connerie à la rue de Charonne.

La solitude flirte parfois à la frontière de l’isolement, entre doutes et certi­tudes.

L’été passe toujours. Combien nous en reste-t-il à vivre ?

Début de la série « Un ami qui te voit du bien », par hasard, sur un ponton pendant un jour de canicule.